ESPAÑOL

El piojito y la pulguita

FRANÇAIS

Le petit Pou et la petite Puce


Un piojito y una pulguita hacían vida en común y cocían su cerveza en una cáscara de huevo. He aquí que el piojito se cayó dentro y murió abrasado. Ante aquella desgracia, la pulguita se puso a llorar a voz en grito. Al oírla, preguntó la puerta de la habitación: "¿Por qué lloras, Pulguita?" – "Porque Piojito se ha quemado."
Le petit pou et la petite puce vivaient ensemble, tenaient ensemble leur petite maison et brassaient leur bière dans une coquille d'œuf. Un jour le petit pou tomba dans la bière et s'ébouillanta. La petite puce se mit à pleurer à chaudes larmes. La petite porte de la salle s'étonna: "Pourquoi pleures-tu ainsi, petite puce?" – "Parce que le pou s'est ébouillanté."


Entonces se puso la puerta a rechinar. Y dijo Escobita desde el rincón: "¿Por qué rechinas, Puertecita?" – "¿Cómo quieres que no rechine?
La petite porte se mit à grincer et le petit balai dans le coin demanda: "Pourquoi grinces-tu ainsi, petite porte?" – "Comment pourrais-je ne pas grincer!


Piojito se ha abrasado,
Le petit pou s'est ébouillanté,

Pulguita llora."
La petite puce en perd la santé."


Y la escobita se puso a barrer desesperadamente. Llegó en esto un carrito y dijo: "¿Por qué barres, Escobita?" – "¿Cómo quieres que no barra?
Le petit balai se mit à s'agiter de tous côtés. Une petite charrette qui passait par là, cria: "Pourquoi t'agites-tu ainsi, petit balai?" – "Comment pourrais-je rester en place!


Piojito se ha abrasado,
Le petit pou s'est ébouillanté,

Pulguita llora,
La petite puce en perd la santé,

Puertecita rechina."
La petite porte grince à qui mieux mieux."


Entonces exclamó Carrito: "Pues voy a correr," y echó a correr desesperadamente. Y dijo Estercolillo, por delante del cual pasaba: "¿Por qué corres, Carrito?" – "¿Cómo quieres que no corra?
Et la petite charrette dit: "Moi, je vais rouler," et elle se mit à rouler à toute vitesse. Elle passa par le dépotoir et les balayures lui demandèrent: "Pourquoi fonces-tu ainsi, petite charrette?" – "Comment pourrais-je ne pas foncer!


Piojito se ha abrasado,
Le petit pou s'est ébouillanté,

Pulguita llora,
La petite puce en perd la santé,

Puertecita rechina,
La petite porte grince à qui mieux mieux,

Escobita barre."
Le balai s'agite, sauve-qui-peut!"


Y dijo entonces Estercolillo: "Pues yo voy a arder desesperadamente," y se puso a arder en brillante llamarada. Había junto a Estercolillo un arbolillo, que preguntó: "¿Por qué ardes, Estercolillo?" – "¿Cómo quieres que no arda?
Les balayures décidèrent alors: "Nous allons brûler de toutes nos forces," et elles s'enflammèrent aussitôt. Le petit arbre à côté du dépotoir demanda: "Allons, balayures, pourquoi brûlez-vous ainsi?" – "Comment pourrions-nous ne pas brûler!


Piojito se ha abrasado,
Le petit pou s'est ébouillanté,

Pulguita llora,
La petite puce en perd la santé,

Puertecita rechina,
La petite porte grince à qui mieux mieux,

Escobita barre,
Le balai s'agite, sauve-qui-peut!

Carrito corre."
La charrette fonce fendant les airs."


Y dijo Arbolillo: "Pues yo me sacudiré," y empezó a sacudirse tan vigorosamente, que las hojas le cayeron. Violo una muchachita que acertaba a pasar con su jarrito de agua, y dijo: "Arbolillo, ¿por qué te sacudes?" – "¿Cómo quieres que no me sacuda?
Et le petit arbre dit: "Alors moi, je vais trembler," et il se mit à trembler à en perdre toutes ses feuilles. Une petite fille, qui passait par là avec une cruche d'eau à la main, s'étonna: "Pourquoi trembles-tu ainsi, petit arbre?" – "Comment pourrais-je ne pas trembler!


Piojito se ha abrasado,
Le petit pou s'est ébouillanté,

Pulguita llora,
La petite puce en perd la santé,

Puertecita rechina,
La petite porte grince à qui mieux mieux,

Escobita barre,
Le balai s'agite, sauve-qui-peut!

Carrito corre,
La charrette fonce fendant les airs,

Estercolillo arde."
Les balayures brûlent en un feu d'enfer."


Dijo la muchachita: "Pues yo romperé mi jarrito de agua," y rompió su jarrito. Y dijo entonces la fuentecita de la que manaba el agua: "Muchachita, ¿por qué rompes tu jarrito?" – "¿Cómo quieres que no lo rompa?
Et la petite fille dit: "Alors moi, je vais casser ma cruche," et elle la cassa. La petite source d'où jaillissait l'eau, demanda: "Pourquoi casses-tu ta cruche, petite fille?" – "Comment pourrais-je ne pas la casser!


Piojito se ha abrasado.
Le petit pou s'est ébouillanté,

Pulguita llora,
La petite puce en perd la santé,

Puertecita rechina,
La porte grince à qui mieux mieux,

Escobita barre,
Le balai s'agite, sauve-qui-peut!

Carrito corre,
La charrette fonce fendant les airs,

Estercolillo arde,
Les balayures brûlent en un feu d'enfer.

Arbolillo se sacude."
Et le petit arbre, le pauvre, du pied à la tête il tremble."


"¡Ay!" exclamó la fuentecita, "entonces voy a ponerme a manar," y empezó a manar desesperadamente. Y todo se ahogó en su agua: la muchachita, el arbolillo, el estercolillo, el carrito, la escobita, la puertecita, la pulguita y el piojito; todos a la vez.
"Ah bon," dit la petite source, "alors moi, je vais déborder," et elle se mit à déborder. Et l'eau inonda tout en noyant, la petite fille, le petit arbre, les balayures, la charrette, le petit balai, la petite porte, la petite puce et le petit pou, tous autant qu'ils étaient.





Compare dos idiomas:













Donations are welcomed & appreciated.


Thank you for your support.