Le violon merveilleux

Il était une fois un ménétrier qui avait un violon merveilleux. Ce ménétrier se rendit un jour tout seul dans une forêt, laissant errer sa pensée ça et là; et quand il ne sut plus à quoi songer, il se dit: Le temps commence à me sembler long dans cette forêt; je veux faire en sorte qu'il m'arrive un bon compagnon. En conséquence, il prit son violon qu'il portait sur le dos, et se mit à jouer un air qui réveilla mille échos dans le feuillage. Il n'y avait pas longtemps qu'il jouait, lorsqu'un loup vint en tapinois derrière les arbres. Ciel! voilà un loup! Ce n'est point là le compagnon que je désire, pensa le ménétrier. Cependant le loup s'approcha, et lui dit: Eh! cher ménétrier, que tu joues bien! ne pourrais-je pas aussi apprendre ton art? - La chose est facile, répondit le ménétrier, il suffit pour cela que tu fasses exactement tout ce que je te dirai. - Oh! cher ménétrier, reprit le loup, je veux t'obéir, comme un écolier obéit à son maître. Le musicien lui enjoignit de le suivre, et lorsqu'ils eurent fait un bout de chemin, ils arrivèrent au pied d'un vieux chêne qui était creux et fendu par le milieu. Tu vois cet arbre, dit le ménétrier,
8.2/10 - 99 votes






Les plus beaux contes des frères Grimm









Donations are welcomed & appreciated.


Thank you for your support.